Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les états d'âme de MZ

Ma préférence internationale

23 Décembre 2023 , Rédigé par Maurice Zylberberg Publié dans #Vœux

24 heures après l'adoption par le Parlement du projet de loi immigration1, notre petit Timonier nous a expliqué que nous avons enfin le bouclier que les Français attendaient.2

Quels français ? Une imposante majorité, hélas, si j'en crois les analyses livrées par l'IFOP3.

Nous y voilà : les discours racistes et xénophobes ont donc largement contaminé la population française et les loups qui étaient entrés à l'assemblée se réjouissent qu'on applique enfin leur misérable concept de préférence nationale

Non seulement le barrage républicain s'était rompu, mais voici que tout l'édifice tremble sur ses bases, ébranlé des coups portés par un fascisme qui ne dit pas son nom. La prochaine étape devrait conduire à effacer les mots égalité et fraternité du fronton de nos mairies. Quant à la liberté, elle subira immanquablement le même sort si nous laissons la gangrène prospérer.

Arguer de l'opinion publique qu'on a pris le soin de conditionner en lui resservant les vieux démons de l’invasion étrangère est une ignominie. 

Au fond, le Gribouille de l'Elysée a trouvé le bon moyen de combattre l'extrême droite : adopter sa politique !

Je suis écœuré qu'on en soit arrivé là, alors que l'immigration est un atout pour la vieille Europe : cruelle ironie, le site officiel gouvernemental français Vie publique publie une étude très complète4 soulignant que l'immigration contribue positivement à la croissance économique, augmente l'emploi et ne pèse pas sur les finances publiques.” et que “... la France est aujourd'hui l'un des pays d'Europe où l'immigration est la plus faible relativement à la taille de l'économie. 

Je suis navré qu'on n'ait pas su dire et redire que l'immigration est aussi une richesse culturelle et que la diversité est le maître mot de l'émancipation.5

Je suis effaré que herses et barrières se dressent à nouveaux entre les humains et que la peur irrationnelle alimente un pitoyable débat politique qui pollue les démocraties européennes. 

À la veille de Noël, fête qui célèbre la paix, la joie, le partage et l’espérance, je me prends à rêver que les européens retrouvent un regard de compassion sur les migrants.
Les accueillir et les protéger, c’est tout simplement un devoir d’humanité.

Je forme des vœux pour que... Ainsi soit-il en 2024.

Joyeux Noël et bonne année !

 

1. Voyez ici Tout ce qui a changé entre le projet initial, la version du Sénat et de l'Assemblée, et celle de la CMP (Le Monde, 19/12/2023).

2. Voyez  le résumé de l’intervention du président Macron du 20/12 à l’émission C à vous (France 5).

3. Ci-joint rapport IFOP de juin 2023 sur l’immigration.

4. Voyez ici le rapport de Ekrame Boubtane, Maître de conférences de l’Université Clermont Auvergne au CERDI et chercheuse associée à l’Ecole d’Economie de Paris.

5. Devise de l'Union Européenne : Unité dans la diversité.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article